POUR AVOIR L’ESPRIT TRANQUILLE

Savez vous que l’acheteur est responsable des vices apparents
et que le vendeur est responsable des vices cachés



Un inspecteur en bâtiment qualifié passe sous la loupe…

L'objectif de notre inspection est de vous donner une meilleure connaissance de l'état du bâtiment convoité et de protéger nos clients.
L'inspection vous informera sur l'état des composantes suivantes:
Toiture,
Extérieur,
Structure,
Électricité,
Chauffage,
Climatisation,
Isolation / ventilation,
Plomberie,
Intérieur,
Sécurité des occupants,
Et plus encore...
À partir de 400$, disponible 7jours sur 7 entre 8hrs et 21hrs.
Appelez-nous pour une soumission gratuite sans engagement: 1-855-303-8008

Consultez le "Guide du future propriétaire" en cliquant sur l'image ci-dessous ! Guide

Membre de l'AIBQ


L'Association des inspecteurs en bâtiments du Québec (AIBQ) créée en 1990 est une association sans but lucratif, à adhésion volontaire, qui regroupe le plus grand nombre d'inspecteurs en bâtiments au Québec. Pour une meilleure protection du public, les inspecteurs membres sont tenus de se conformer à la présente Norme et de respecter le code de déontologie, en plus d'être tenus de détenir et de maintenir une couverture d'assurance de la responsabilité professionnelle erreurs et omissions. Les organismes de l'industrie du bâtiment comme l'ACAIQ reconnaissent la Norme de pratique de l'AIBQ comme étant la règle de l'art en matière d'inspection de bâtiments.

La dernière chronique

Isolation - Ce que vous devez savoir

L’isolation sert à ralentir la vitesse du transfert de chaleur vers l’intérieur ou l’extérieur d’un bâtiment. L’air est un très bon isolant, à condition qu’il soit immobile. Le problème est que l’air se déplace et que la chaleur le suit. Un bon matériau d’isolation emprisonne l’air, ce qui l’empêche de circuler.

Les matériaux d’isolation ont un système de mesure commun : la valeur R. Cette valeur indique la Résistance au transfert de chaleur – Plus la valeur R est élevé, plus elle est efficace. Par exemple, si un isolant a une valeur R de 4.0 par pouce, une natte de 4 pouces d’épaisseur de cet isolant lui procurait une valeur R-16 (4 X 4).

L’isolant existe sous différente forme : en natte, en rouleaux, en vrac, en panneaux rigides, ou projetée en place (comme l’uréthane).

Pour le climat canadien, différents niveaux d’isolation sont recommandé afin de diminuer les coûts de chauffage au maximum.

  • Grenier : La valeur R doit se situer entre 25 et 40
  • Mur : La valeur R doit se situer entre 12 et 20
  • Plancher au-dessus d’un espace non-chauffé (comme un vide sanitaire) : entre R-20 et R-30

Matériaux d’isolant courants

  • Fibre cellulosique (valeur R de 3,4 à 3,6 par pouce) :
    Ce matériau est composé essentiellement de papier finement déchiqueté et traité chimiquement pour résister à l’humidité, au feu, à la pourriture et la vermine. Ce matériau est populaire car il ne coute pas cher. Il est de couleur gris et a une texture ressemblant à la ouate. La fibre cellulosique absorbe l’eau, ce qui réduit son efficacité.

 

Si vous désirez connaître les différents types de matériaux et leurs caractéristiques, nous vous invitons à vous inscrire à la chronique de l’inspecteur à l’adresse suivante : http://www.inspectionvachon.com/Chroniques

Vous recevrez l’information supplémentaire par courriel le vendredi, 15 novembre.

À noter que ces chroniques vous sont offertes le premier mercredi de chaque mois. Contactez votre inspecteur en bâtiment pour plus de renseignement.

Jonathan Vachon, Inspecteur en bâtiment
Inspection en bâtiment Vachon